Awely des tigres et des hommes Tigers and People

Chute du nombre de tigres estimé au Bangladesh : ils ne seraient plus qu’une centaine à l’état sauvage

28 juillet 2015

Le précèdent recensement effectué en 2004 annonçait un effectif de 440 félins vivant dans les Sundarbans, la plus vaste forêt de mangroves au monde. Dix ans plus tard, et sur une année d’évaluation, les résultats indiquent qu’ils ne seraient plus qu’une centaine.

Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette diminution. Tout d’abord, les techniques ont évolué. Il y a dix ans, le nombre de tigres du Bengale se trouvant dans la zone avait été estimé selon un comptage aléatoire effectué à partir de relevés d’empreintes, traces indirectes de leur présence. La méthode est désormais considérée comme peu fiable et est remplacée par l’utilisation d’appareils photos équipés de détecteurs de mouvement placés dans les arbres.

Si les chiffres précédemment enregistrés manquent de fiabilité, la population de tigres sauvages au Bangladesh continue de chuter de manière effective. Renaud Fulconis, directeur d’Awely, précise : « La Chine, comme le Vietnam, sont des consommateurs importants de sous-produits issus du tigre, utilisés dans la médecine traditionnelle. Les Sundarbans abritent par ailleurs des groupes armés impliqués dans ce trafic d’envergure international. A cela s’ajoute la forte diminution des effectifs des proies du félin disponibles dans la zone. Ce chiffre révisé est incontestablement bien plus proche de la réalité que celui de 2004. »

La chasse, comme l’intensification du braconnage, la forte pression de l’homme sur l’habitat du tigre et le développement rapide des zones en bordure de forêt, menacent l’espèce de disparaître. C’est dans ce contexte que notre partenaire local WildTeam mène des actions de lutte contre le braconnage par bateau dans la région des Sundarbans. L’organisation met également en œuvre des moyens pour la conservation des proies du fauve et de son habitat. Par ailleurs, des campagnes de sensibilisation sont mises en place et des patrouilles de volontaires sont formées pour éloigner l’animal des villages, sans le mettre en danger.

Les tigres ont besoin de votre soutien, sans quoi, ils risquent de disparaître à jamais.

_FIN7287 (1)

Nous contacter



captcha



Awely, des tigres et des hommes a besoin de vous

En nous soutenant, même modestement, vous contribuez directement aux actions que nous menons sur le terrain et vous montrez ainsi votre engagement à vouloir préserver les tigres, sans négliger les besoins élémentaires des populations humaines vivant à son contact.

Par avance merci.

Faire un don