Awely des tigres et des hommes Tigers and People

Où vivent les 4000 derniers tigres sauvages ?

24 juillet 2015

Jusqu’au 19ème siècle, l’aire de répartition du tigre recouvrait presque toute l’Asie. Elle s’étendait de l’est de la Turquie à l’Extrême-Orient russe, ainsi que sur les îles de Sumatra, de Java et de Bali.

Aujourd’hui, le plus grand des félins ne serait plus présent que dans 11 pays à l’état sauvage* : le Bangladesh, le Bhoutan, la Chine, l’Inde, l’Indonésie (seulement à Sumatra désormais), la République Démocratique populaire du Laos, la Malaisie, Myanmar, le Népal, la Russie et la Thaïlande.

Les tigres sont néanmoins voués à disparaître dans trois de ces pays puisqu’ils ne s’y reproduisent plus. Ainsi, ils sont trop peu nombreux et trop isolés les uns des autres par l’habitat fragmenté et anthropisé pour se reproduire en Chine, au Laos et au Myanmar. C’est pourquoi le risque d’extinction à court terme de ces populations est très élevé, faute de reproduction et vu le degré important de pressions humaines (braconnage des tigres ou de ses proies), et environnementales (maladies)…

En réponse à la situation extrêmement urgente dans laquelle se trouve le tigre, notre organisation non-gouvernementale a lancé en 2015, l’initiative dédiée à la sauvegarde de l’espèce Awely, des tigres et des hommes. Nous soutenons ou coordonnons ainsi quatre programmes de conservation du félin grâce à l’appui financier du zoo d’Amnéville. Recherche en Inde, anti-braconnage au Bangladesh, sensibilisation au Vietnam et conservation basée sur les communautés au Népal ; aidez-nous à pérenniser nos actions et à en développer de nouvelles.

Aujourd’hui, choisirez-vous de soutenir les 4000 derniers tigres sauvages ?

* Selon l’UICN

_FIN7307

Nous contacter



captcha



Awely, des tigres et des hommes a besoin de vous

En nous soutenant, même modestement, vous contribuez directement aux actions que nous menons sur le terrain et vous montrez ainsi votre engagement à vouloir préserver les tigres, sans négliger les besoins élémentaires des populations humaines vivant à son contact.

Par avance merci.

Faire un don